L’immatériel constitue un atout stratégique dans la création de valeur des entreprises.

reports

L’évaluation financière des immatériels ou actifs incorporels peut s’avérer nécessaire dans des contextes transactionnels, comptables, juridiques et fiscaux.

Les approches les plus communément retenues sont les suivantes :

  • Approche par les revenus
  • Approche par les coûts
  • Approche par le marché

Au-delà des données financières, notre étude se fonde sur un diagnostic qualitatif de l’actif à évaluer portant sur les aspects liés au juridique (qualité de la protection), au marketing (notoriété, image, attractivité) et au stratégique (innovation, communication), faisant état de ses forces et de ses faiblesses.

Des résultats de ce diagnostic, découlent les différents paramètres retenus dans l’évaluation elle-même.

Compétences sectorielles :

  • Agroalimentaire,
  • Automobile,
  • Jouets,
  • Équipements,
  • Arts de la table,
  • Textile

Références : Allibert, Senoble, Sogal, Fermetures Vendôme, Casa Azzura, Petit Navire, Lotus, Fouks, Smoby, 64, Kayserberg Packaging, Le Ster, Cristal de Paris, Soignon, Fiamm, Eliokem, Radiall, Borgwarner, Compagnie du Forum, … Toutes les références